Pour le premier article de ce blog nous vous proposons de nous suivre au cours de notre voyage dans la capitale européenne qu’est Londres. Nous y avons passé 8 jours du 15 au 22 mai 2017. Au travers de cet article nous aborderons différents points tels que les transports, l’hébergement, mais surtout notre exploration de cette ville pleine de richesses.

En amont …

Le logement

Trouver un logement sur place a surement été l’une de nos priorités ; il a fallu trouver, dans notre budget, un logement propre et agréable mais surtout près du centre de Londres, nous permettant d’éviter les grosses contraintes liées au transport.

Nous nous sommes donc retrouvés en Zone 2, à 10 minutes du centre ville, dans un Airbnb n’accueillant que des locataires et organisé comme un hotel.

Les transports

Londres est une ville très bien desservie, elle compte six aéroports (Stansted, Londres City, Heathrow, Gatwick, Southend et Luton), et une gare principale, celle de King’s Cross – St Pancras desservie par l’Eurostar. C’est pourquoi, parmi les options dont nous disposions, nous rendre à Londres en avion nous a semblé être le meilleur choix ; en partance de Luxembourg.

Nous avons donc atterris à Stansted, aéroport assez éloigné du centre de Londres mais qui a l’avantage d’être desservi par les compagnies aériennes low-cost telles que Ryanair ou EasyJet. Afin de rejoindre le centre, il est possible d’emprunter la ligne de train du National Express (le réseau ferré anglais) ou d’utiliser une des nombreuses navettes disponibles. Celles-ci sont en général un meilleur deal (£8 contre £18 pour le train).

Une fois sur place nous vous conseillons d’opter pour une Oyster TravelCard (£33 – 7j – Zone 1&2) qui permet d’utiliser l’ensemble des transports (bus et métro) en illimité, et compte tenu de la superficie de Londres (1500km2) cela va vite se montrer indispensable. Le réseau de métro a l’avantage d’être rapide, facilement compréhensible et quadrille l’ensemble de la métropole.

Allier balade-découverte et shopping

Contrairement à Paris, j’ai trouvé que Londres est une ville bien trop immense pour choisir un quartier, s’y balader et espérer trouver un petit coin sympa, un café tendance et quelques magasins. Nous avons donc, au préalable, effectué des recherches pour situer les quartiers où se rendre pour découvrir l’esprit de Londres.

La zone qui m’a paru la plus authentique est sans conteste celle réunissant le quartier de Shoreditch et toutes les petites rues entourant Bricklane ; ces deux lieux étant extrêmement proches. A Shoreditch, j’ai trouvé l’ambiance « hype » qui caractérise assez bien la jeunesse londonienne : murs entiers couverts de graffiti et street art, petites boutiques de créateurs toutes catégories confondues (habits, bijoux, déco ..), petits cafés rustiques et chaleureux …

Street art à Shoreditch
Une des nombreuses oeuvres de Shoreditch

Pour une ambiance un peu plus vintage, Bricklane et les rues l’entourant feront votre bonheur. Vous y trouverez de nombreuses friperies, proposant pour le coup de très jolies pièces, de grandes marques parfois (j’y ai trouvé du Chanel, Balmain et Burberry) ou d’anciennes collection sport des années 80. Sans pour autant adhérer à ce style particulier, l’organisation de ces friperies et les pièces proposées valent le coup d’oeil.

friperie bricklane
Une friperie vintage à Bricklane

Camdem Town fait aussi partie des petits coins que j’ai apprécié ; pas spécialement pour sa rue principale pleine de magasins de souvenirs estampillés « London » ou floqués du drapeau de la Grande Bretagne ; mais plutôt pour son petit marché, justement situé au bout de cette rue. Il s’agit de Camden Lock ; un marché permanent sur deux niveaux, proposant au rez de chaussée un espace dédié au street food, et à l’étage de petites échoppes de bijoux, d’artisanat ou d’oeuvre artistique ; le tout étant entouré de nombreuses échoppes proposant également divers sortes d’artisanat. Encore une fois, au delà du simple aspect consumériste de l’endroit, c’est toutes ses petites rues et la découverte de savoir faire qui m’a plu dans cet endroit.

Dans un tout autre esprit, le quartier entourant Oxford Street vaut également le détour. Autant les boutiques sont immenses et regroupent des marques internationales, connues et reconnues, autant j’ai trouvé les bâtiments d’un certain intérêt. C’est l’immensité du lieu qui m’a tout de suite interpelé, les bâtiments sont presque sans fin et l’architecture très éloignée des classiques centres commerciaux. Pour celles qui cherchent tout de même les enseignes les plus connues, type Primark, Mango, Zara etc, ne réfléchissez pas plus loin que ce quartier, tout y est ! 

Pour des boutiques plus spécialisées il y a aussi Boxpark à Shoreditch. Vous ne pouvez pas manquer l’endroit qui se situe quasiment à la sortie du métro, il s’agit d’un énorme bâtiment noir composé de multiples petites enseignes vendant des marques que l’on a plutôt l’habitude de trouver en ligne. L’avantage c’est de pouvoir essayer, voir de ses propres yeux, et même échanger avec les propriétaires qui ont toujours le sourire, super agréable !

Enfin, et je n’ai listé que mes coups de coeur, je citerai Covent Garden. Comme toujours c’est autant pour la beauté du lieu que pour le nombre de boutiques présentes sur place que je recommande cet endroit. C’est aussi parce que ce marché est presque entièrement couvert que je m’y suis sentie bien, à croire que les anglais prennent réellement en compte le risque d’averses inattendue. C’est donc dans un bâtiment style colonial en pierre blanche et couvert d’une très jolie verrière que vous pourrez découvrir de petites boutiques, des parfumeurs, des boutiques consacrées au chocolat ou au thé ainsi que de nombreuses enseignes d’habits et d’accessoires.

Covent garden
Le marché couvert de Covent Garden

Pour se recharger aka where to eat ?

Autant les anglais ne peuvent pas se pavaner au niveau de la gastronomie, autant quand il s’agit de parler street food je peux vous assurer que vous allez être aux anges. Ici le système est super bien organisé avec la société KERB qui gère l’ensemble des food market de Londres. Vous y retrouverez des cuisines d’un peu partout : Inde, Indonésie, Etats-Unis, Asie et aussi France ! Alors oui les anglais sont fans de produits français tels que le vin, le fromage et la raclette et un simple tour dans l’un des nombreux marchés de la ville vous en convaincra. Personnellement j’ai adoré le Camden Kerb qui était pour moi le food market avec le plus de choix et des choses inattendues : des pâtes fraiches cuites dans une meule de fromage, du redang indonésien mijoté 8 heures, etc. le tout pour des prix vraiment raisonnables (comptez £8 pour un repas).

burritos coréen
Des délicieux burritos coréens

Globalement je ne recommande pas les restaurants de Londres, pour plusieurs raisons. Premièrement, ils sont extrêmement chers compte tenu du fait qu’une taxe de 12,5% s’applique pour le service et que les prix indiqués sont hors taxe. Au final la note est salée, la qualité pas forcément au RDV, mais surtout vous risquez de perdre votre temps. Quoi de plus agréable que de déguster son wok préparé sous vos yeux en se promenant le long de la Tamise avant de se diriger vers le barista le plus proche déguster un délicieux latte (conseil perso, demandez de la cannelle dans votre latte, un délice) tout en profitant des street artists dont la plupart sont vraiment talentueux ! Et si vous tenez vraiment à être en intérieur parce que la météo est capricieuse, alors pensez aux pubs qui sont abordables et servent des plats de qualité pour certains.

Pour boire un verre mon conseil principal serait de vous éloigner des zones les plus touristiques (autour du London Eye et de Westminster) mais aussi de goûter absolument le Pimm’s Cup, un délicieux cocktail dont raffolent les anglais (et moi) lorsque le soleil se présente. Allez et puisque j’aime vraiment ce cocktail en voici la recette !

pimm's cup
Une des nombreuses étales vendant des Pimm’s Cup
  • 6 cl de Pimm’s No. 1
  • 1 ou 2 tranches de concombre
  • 1 fraise coupée en quartiers
  • 1 demi quartier d’orange
  • 1 tranche de citron
  • De la menthe fraiche
  • Compléter avec du Sprite ou du 7UP (ou Canada Dry)

 

 

 

 

 

Pour régaler sur Instagram

Comme toutes les grandes villes Londres regorge de lieu pittoresques, parfois cachés et donc exempt de touristes, parfois célèbres et alors je vous conseille de vous lever très tôt (ou y aller très tard) si vous souhaitez effectuer la photo parfaite. Cette liste n’est pas exhaustive, je ne vais pas parler des endroits connus de tous (Millenium Bridge, Westminster…) mais plutôt des petites pépites que l’on a rencontré en se promenant ou en cherchant sur internet !

Neal’s Yard

Neal's Yard
Les bâtiments colorés de Neal’s Yard

Cette petite zone cachée en plein centre ville abrite des bâtiments colorés (non sans rappeler les maisons de Notting Hill), des bars, des cafés et restos “sains” mais aussi un petit commerce proposant de la médecine alternative le Neal’s Yard Remedies. Situé à côté de Covent Garden c’est le détour idéal en cas de temps radieux ! Si vous y allez ne faites pas la même erreur que moi et prévoyez un grand angle (de toute façon prévoyez toujours un grand angle pour photographier dans Londres).

Shoreditch et le street art

C’est simple, si vous aussi vous aimez le street art alors Shoreditch va vous occuper un bon moment. Le quartier est plein d’oeuvres toutes folles et celles-ci s’étendent parfois sur des bâtiments entiers colorant alors l’endroit qui peut sembler abandonné dans certaines allées. Si vous voulez retrouver une liste de ces oeuvres je vous conseille l’application Maps.me qui permet d’avoir des cartes hors connexion et donc faire des itinéraires. Celle-ci comporte l’ensemble des points intéressants à voir et ça tombe bien car les créateurs considèrent eux aussi le street art comme quelque chose d’important !

The Churchill Arms

Churchill Arms

Vous cherchiez le plus beau pub de Londres? Trouvé ! Avec sa décoration florale parfaitement entretenue et son emplacement en angle on comprend vite pourquoi ce pub est si célèbre. Alors si vous passez dans le coin de Kensington après une après-midi à Hyde Park n’hésitez surtout pas à venir faire votre photo de l’endroit.

Si vous avez des commentaires, suggestions ou si vous voulez simplement partager votre propre expérience de Londres alors n’hésitez pas à laisser un commentaire !

king's cross light tunnel
Le tunnel reliant King’s Cross à St Pancras