Les anniversaires c’est chouette, surtout lorsqu’ils apportent des cadeaux de qualités et cette année j’ai encore été gâté avec le cadeau de Elle : une JBL Charge 2+. J’ai donc décidé de vous proposer une comparaison entre celle-ci et la Bose Soundlink Mini de Elle.

Cela faisait un moment que je voulais m’acheter une enceinte de qualité sachant qu’en nomade j’utilise mes excellents a-JAYS Five mais qu’à l’appartement je n’avais rien à part ma TV pour profiter de ma musique. Bien entendu Elle a prit les devants et je me retrouve maintenant avec cette superbe JBL Charge 2+. Je dois avouer que quand vient le moment d’acheter du matériel j’adore passer des jours à me renseigner, comparer, demander des avis à droite et à gauche, déjà parce que je veux être sûr de faire le bon choix, mais aussi parce qu’il s’agit toujours d’une occasion d’en apprendre plus sur un domaine !  Pour le coup mon choix se portait sur la Charge 2+ car écoutant un peu de tout je voulais une enceinte restituant un son fidèle et non pas déformé comme on le retrouve sur certaines enceintes (Beats vous avez dit?). Et puisque Elle a une Bose Soundlink Mini je me suis dis que faire un petit comparatif entre les deux pouvait être intéressant ! Let’s get ready to rumble !

Le design

JBL Charge 2+ Bose Soundlink Mini

Alors OK l’esthétisme est totalement subjectif et ces deux enceintes ne se ressemblent pas vraiment mais le design se rapporte aussi pour moi à tout ce qui est lié au confort d’utilisation et au côté pratique ! La Charge 2+ est cylindrique mais dispose d’un socle qui lui permet de tenir en équilibre. Seul petit hic: ce socle empêche l’enceinte de rouler vers vous, mais une simple pression l’envoie rouler en arrière. Moyennement rassurant, ce petit défaut explique pourquoi j’ai décidé de totalement l’isoler afin de lui éviter une mort prématurée et certaine ! La Soundlink Mini elle tient parfaitement en équilibre et dispose d’un socle de recharge assez élégant qui me conforte encore plus dans l’idée qu’il s’agit là d’une enceinte de salon et non pas d’une enceinte nomade.

En effet plusieurs paramètres sont à prendre en compte si l’on veut sortir son enceinte. Déjà l’encombrement, et de ce point de vue la Charge 2+ est certes plus imposante, mais aussi plus légère. Le poids de la Soundlink Mini devient vite un soucis lorsque l’on transporte déjà un ordinateur par exemple, 700g en plus font vite la différence. La forme de la Charge 2+ lui permet de la mettre tant à l’horizontal qu’à la verticale, je préfère à l’horizontal pour profiter du petit mouvement des membranes des basses traversées par l’air.

L’avantage majeur de la JBL est d’offrir une protection contre les éclaboussures. Attention, elle n’est pas waterproof ! Mais cette protection permet de l’amener à côté de la piscine sans trop de peur. Elle ne dispose pas d’une housse de transport, je trouve que JBL aurait dû en inclure une pour renforcer ce côté transportable de l’enceinte, dommage !

Victoire JBL Charge 2+

Les performances

JBL Charge 2+ Bose Soundlink MiniLa Charge 2+ délivre un son très puissant, je l’utilise à même pas 50% de ses capacités maximales. Ce qui m’a marqué ce sont les basses : elles étaient très profondes, mais parfois un peu trop. Puisque j’utilise l’excellent Boom 2 sur mon MacBook Pro j’ai d’abord pensé à un mauvais réglage de l’amplificateur mais en fait non. Alors si les musiques comportent beaucoup de basses ou qu’un grand nombre d’instruments jouent simultanément le son devient légèrement “touffu”. Les basses de la Soundlink Mini sont moins imposantes, le son moins puissan t, mais plus net.

Cependant l’autonomie de 12 heures de la JBL et la possibilité de charger son portable avec (ce qui est pratique en voyage) ainsi qu’un son plus puissant font que ma préférence va tout de même vers la Charge 2+. Un autre soucis rencontré avec la Bose et qui ne fait que confirmer mon avis qu’il s’agit là d’une très bonne enceinte de salon, mais surement pas d’une enceinte nomade : avec Elle lors d’une balade en vélo nous avions embarqué la Soundlink dans mon sac à dos pour écouter de la musique sur le chemin. Mon iPhone se trouvait dans ma poche et pourtant l’enceinte subissait des déconnexions intempestivJBL Charge 2+ Bose Soundlink Minies qui ont totalement gâché l’idée de base.

Un autre point important pour ce type d’enceinte se situe au niveau de la facilité de changement d’utilisateur. En soirée par exemple, il faut souvent passer un léger moment sans musique le temps qu’une nouvelle personne se connecte. Avec la Charge 2+ ce soucis ne se rencontre pas avec le mode Social qui permet de connecter jusqu’à trois personnes de se connecter à l’enceinte pour jouer différentes playlists. Très bien pensé !

Victoire JBL Charge 2+

Conclusion

Je suis vraiment satisfait de la Charge 2+ même si elle a 2/3 petits défauts, je pense qu’aucune enceinte ne peut se dire parfaite et que tout dépend de l’affinité entre l’utilisateur, ses musiques et l’enceinte. Si vous cherchez un son puissant mais tout de même équilibré, que vous acceptez de l’entendre légèrement distordu au niveau des basses, dans ce cas je vous recommande chaudement la Charge 2+ ou sa petite soeur la Flip. Quant à ceux qui se demandent pourquoi la Charge 2+ plutôt que la dernière Charge 3+, et bien beaucoup de tests sur internet poussent à choisir l’avant dernière version qui serait de meilleure qualité ! Je trouve tout de même que la Bose Soundlink Mini offre un son d’excellente qualité et j’espère pouvoir trouver une housse de transport pour amener ma JBL Charge 2+ lors de nos vacances !